Figures des salles obscures



Cent vingt ans après la première projection publique, payante, des frères Lumière au Grand Café à Paris, les salles de cinéma sont passées de l’itinérance foraine aux multiplexes, de la pellicule aux pixels, et leurs exploitants de l’activité décriée de saltimbanque au statut patenté de commerçant, maillon indispensable de l’industrie cinématographique. Pourtant, leur métier, essentiel à l’existence des films, à leur exposition et à leur valorisation auprès des spectateurs, demeure largement méconnu.

Pour la première fois, des personnalités marquantes de la profession – précurseurs, visionnaires, grands dirigeants nationaux ou régionaux, représentants de la petite et moyenne exploitation, défenseurs de l’art et essai, pionniers en tous genres - racontent leur expérience de ce métier, dans sa singularité émotionnelle et intellectuelle. Le croisement de leurs témoignages uniques embrasse plus d’un demi-siècle d’exploitation française, du tournant des années cinquante, acmé de la fréquentation et moment de basculement de l’offre cinématographique, jusqu’au passage au numérique, vecteur d’une mutation sans précédent pour toute la filière. Adaptations internes, évolutions sociétales, mutations technologiques, autant de changements économiques et d’enjeux culturels que les acteurs de ce secteur décisif de l’industrie cinématographique ont affrontés, à travers des aventures individuelles et des batailles collectives que cet ouvrage a l’ambition de mettre en lumière et d’expliciter.

Figures des salles obscures constitue aussi l’histoire d’hommes et de femmes radicalement attachés à la spécificité des salles de cinéma comme espaces dédiés au partage de rêves et d’imaginaire au sein d’une communauté humaine.

Témoignages de Jean-Marc Ageorges, Bruno Blanckaert, Patrick Brouiller, Denis Chateau, Jeanine Colin, Alain Condroyer, Marie-Laure Couderc, Paul et Francis Fourneau, Michel Humbert, Marin et Nathanaël Karmitz, Jean Labé, Jean-Pierre Lemoine, Pierre Pezet, Serge Siritzky, Françoise et François Thirriot.

Avec des documents et des archives inédites.

Les auteurs : Samra Bonvoisin, docteure en études cinématographiques et audiovisuelles de l’université de Paris III, est journaliste et critique de cinéma ; Claude Forest est professeur en études cinématographiques à l’université de Strasbourg, enseignant-chercheur en économie et sociologie du cinéma ; Hélène Valmary est maitre de conférences à l’université de Caen où elle enseigne, entre autres, l’histoire des salles de cinéma. Tous trois sont membres fondateurs du groupe de recherche EPHESE - Etudes pluridisciplinaires pour une histoire économique des salles de cinéma et de leurs exploitants.

Avec le soutien actif de la Fédération Nationale des Cinémas Français.

nouveau monde éditions
25 euros
En vente en librairie et sur les plateformes habituelles